Peintures

Description du tableau de Peter Rubens «Deuil du Christ»

Description du tableau de Peter Rubens «Deuil du Christ»



We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Un peintre brillant, originaire des Pays-Bas, comme aucun autre, incarnait la vivacité et la sensualité de la peinture en Europe à l'époque baroque. Son héritage créatif incarne les lois Bruegel du réalisme et les réalisations de l'école vénitienne.

Malgré la popularité des sujets religieux et des motifs mythologiques, l'artiste était un virtuose du paysage et du portrait. Il n'a jamais hésité à imiter l'un de ses prédécesseurs, avec qui il a pris un exemple et a utilisé dans son travail des éléments individuels de maîtres célèbres. Sa formation en tant qu'artiste a été influencée par le travail de Titian et Brueghel.

Les caractéristiques distinctives de ses peintures sont les solutions de composition, la richesse des couleurs utilisées et leurs nuances. Mais les nuances les plus importantes par lesquelles, sans aucun doute, on peut reconnaître le travail de Rubens sont les gestes humains. Ils sont toujours étonnamment réalistes et sont écrits exactement dans le style artistique individuel de Rubens.

Le courage et la liberté sont enfermés dans les traits de Rubens. Il possédait l'art de posséder un pinceau, ce qui distingue l'artiste, notamment dans l'écriture de compositions multi-mètres.

Rubens a écrit ce tableau lors de son séjour en Italie. Sur la photo, il a combiné le cri de la Vierge Marie sur Jésus et sa position dans le tombeau. Le corps immobile du Christ était déjà lourd, sa tête inclinée sur le côté. Il était entouré de Joseph d'Arimathie, de Jean l'Évangéliste et de Marie-Madeleine. Très réaliste, l'artiste a transmis ses sentiments profonds. Une mise en scène serrée crée une tension pour l'image. Ceci est caractéristique de la culture baroque.

La palette de couleurs de l'œuvre représente très finement et naturellement la chair humaine. En raison du ciel orageux et de l'illumination uniquement du premier plan, il y a un sentiment aigu d'anxiété, mais en même temps, et l'élévation de cette intrigue.

En général, l'image agit comme une iconographie.





Affiche soviétique ne parle pas


Voir la vidéo: Dessiner daprès les maîtres partie 1 la théorie. linachevé et de larrière plan en dessin (Août 2022).